n° du téléphone mobile 07 50 63 13 77

Quel que soit votre âge, Saint-mandéen ou non, surtout ne restez pas seul(e), venez nous rejoindre.

Quand on cherche de la convivialité à Saint-Mandé, c'est à La Passerelle qu'on la trouve.

Besoin de se dépenser, de bouger, de pratiquer une activité de plein air : c'est à La Passerelle.

Une activité intellectuelle : c'est à La Passerelle.

Discuter, partager, échanger devant un excellent café ou un thé et quelques gourmandises : c'est à La Passerelle.

Des jeux, une activité ludique, bridge, tarot, scrabble, atelier créatif : c'est à La Passerelle.

À La Passerelle, chacun trouve ce qui lui convient, y vient et y revient.

L'immobilisme n'est pas de mise à La Passerelle.

Éditorial de SEPTEMBRE 2018

Minute, la vieille !

Les séniors, dans notre paysage audio-visuel (et par conséquent dans la tête de ceux qui sont plus jeunes), sont d’abord des cibles publicitaires : pour les sonotones, les escaliers-élévateurs, les croisières au soleil hors vacances scolaires, les résidences adaptées et les services de surveillance de la Poste…

Ils donnent aussi l’occasion de meubler les infos au creux de l’été dès que le thermomètre affiche plus de 30° : climatisation des EPADH, voire manque de personnel d’accompagnement, conseils d’hydratation, associations caritatives dédiées.

Ou bien, s’ils font rire, c’est édentés, affublés de blouses à fleurs pour les dames ou coiffés de bérets pour les messieurs, inévitablement issus du monde rural et inadaptés à la société moderne, rapide et connectée.

Or voilà qu’ARTE (ouf ! le service public est là pour prendre des risques !), chaîne souvent sérieuse et parfois taxée d’intellectualisme, nous fait mourir de rire en montrant autrement les séniors. Quelques minutes par jour, vers 20h45, des acteurs, célèbres ou moins connus, se mettent en scène tels qu’ils sont, avec les marques de l’âge qu’ils ne cherchent pas à masquer mais aussi leur talent intact, une belle énergie et une grande joie de vivre.

Ils racontent des histoires rigolotes, coquines et même osées. Ils sont franchement drôles et pas du tout ridiculisés. C’est vif, inattendu et chaque fois différent.

Cela s’appelle « la Minute Vieille », et nous, les bénévoles de La Passerelle, on adore (c’est ce que nous nous sommes dit lors de notre réunion de rentrée).

Soyons tous nous aussi pleins de talents, d’énergie et de créativité et bonne rentrée à la Maison de la famille !

 

Claire, présidente, septembre 2018.

Consulter les précédents éditoriaux.

visitez la page
programme du mois

pour connaître le détail de nos activités.

ne m'oubliez pas !

ah ! le café d'Irène ...