Quel que soit votre âge, Saint-mandéen ou non, surtout ne restez pas seul(e), venez nous rejoindre.

Quand on cherche de la convivialité à Saint-Mandé, c'est à La Passerelle qu'on la trouve.

Besoin de se dépenser, de bouger, de pratiquer une activité de plein air : c'est à La Passerelle.

Une activité intellectuelle : c'est à La Passerelle.

Discuter, partager, échanger devant un excellent café ou un thé et quelques gourmandises : c'est à La Passerelle.

Des jeux, une activité ludique, bridge, tarots, échecs, scrabble : c'est à La Passerelle.

À La Passerelle chacun trouve ce qui lui convient, y vient et y revient.

" L'immobilisme n'est pas de mise à La Passerelle.

Aussi dans un souci d'apporter toujours plus de diversité dans les activités à nos adhérents, toute personne souhaitant participer au bénévolat et proposer une ou des idées nouvelles est la bienvenue. "

 

Décembre, c’est le mois des fêtes, des réjouissances, un mois pour être heureux et joyeux et manifester sa joie de vivre.

 

Mais qu’est-ce que la joie ? C’est un sentiment spécial, parce que tout d’abord, c’est bon pour la santé d’être joyeux.

 

Elle a aussi bien souvent un effet positif sur les personnes qui nous entourent.

 

Pas toujours facile d’être joyeux, avec nos petites misères ; comment nos sourires peuvent-ils refléter notre joie de vivre ?

 

C’est en se concentrant sur des activités que vous aimez et en apprenant à partager vos passions avec les autres que parfois vous vous sentez plus joyeux, plus heureux.

 

Être joyeux, c’est un remède contre l’ennui et la morosité.

 

C’est ce que nous essayons de faire à La Passerelle, partager nos passions, partager nos joies.

 

Voici quelques phrases ou proverbes :

 

La joie est une puissance, cultivez la (S.S. le Dalaï-lama)

 

Il faut étendre la joie et retrancher autant qu’on peut la tristesse (Montaigne)

 

La joie est le passage d’une moindre à une plus grande perfection – (Spinoza)

 

Il y a plus de joie à donner qu’à recevoir (Jésus)

 

La joie est en tout, il faut savoir l’extraire (Confucius)

 

Les soucis enlaidissent, c’est la joie qui fait fleurir (proverbe berbère)

 

Il n’y a de plus grande joie, que celle que l’on n’attend pas (Sophocle)

 

Être joyeux n’est pas une facilité, c’est une volonté (Gaston Courtois)

 

L’amitié double les joies et réduit de moitié les peines (Francis Bacon)

 

Alors n’attendez pas, soyez heureux et souriez ; quoi de plus beau qu’un sourire pour illuminer une journée.

 

Joyeuses fêtes, pleines de joies, petites et grandes.

 

Sylvie Fattier, décembre 2016. 

 

 

Consulter les précédents éditoriaux.

visitez la page
programme du mois

pour connaître le détail de nos activités.

  

 

ah, le café d'Irène !

 

 

 

Pensez à moi,

 

merci !