La Passerelle

de Saint-Mandé

recettes de cuisine &
occupations faciles pour patienter

gâteau suave à l’orange

Recette pour 6 personnes

Cuisson : 25 mn à 150 / 175° - 1 moule-à-manqué de 22 cm

Découper du papier sulfurisé de même diamètre que le fond du moule

Beurrer largement le moule ainsi que le papier, côté non beurré contre le fond du moule

·       1 orange non traitée

·       150 g de crème fraîche épaisse

·       150 g de sucre semoule

·       2 œufs

·       115 g de farine

·       ½ paquet de levure

·       115 g de sucre glace

Laver et essuyer l’orange, râper finement tout le zeste, couper l’orange en 2 et exprimer le jus

Dans une terrine, mélanger la crème avec le sucre semoule en utilisant un batteur ou une cuillère en bois jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux

Verser ensuite le zeste râpé et la moitié du jus d’orange, soit 2 ½ cuillères à soupe et mélanger soigneusement

Ajouter ensuite un œuf entier, puis l’autre, la farine tamisée petit à petit en mélangeant et enfin la levure. Verser la pâte dans le moule.

Faire cuire à four moyen 5 à 6 du thermostat (150 à 175°) durant 25 mn.

Enfoncer la pointe d’un couteau pour vérifier la cuisson.

Démouler le gâteau, enlever le papier collé sur le fond (le fond est à l’air et non pas sur le plat)

1 heure après la sortie du four, glacer le gâteau encore tiède.

Faire une pâte épaisse avec le sucre glace en délayant le sucre avec une ½ cuillère à soupe de jus d’orange, puis ajouter petit à petit, toujours en remuant, le reste du jus (ne pas tout mettre si la pâte devient trop liquide)

 

C’est entre 24h et 48h que le gâteau est le meilleur        Bon appétit.  

velouté d’endives

Recette pour 4 personnes

·       1 livre d’endives

·       40 g beurre

·       1 grosse pomme de terre à soupe

·       ¾ litre de bouillon bœuf (2 cubes carrés)

·       1 morceau de sucre n°4 (pour enlever l’amertume des endives)

·       de la crème fraîche

Essuyer les endives et les couper en petits tronçons

On peut réserver à part les pointes jaunes/vertes coupées finement

Dans une casserole faire fondre le beurre sans coloration

Verser les endives et cuire 10 mn en remuant de temps en temps jusqu’à ce qu’elles ramollissent

Ajouter le morceau de sucre, puis la pomme de terre coupée en morceaux

Pendant ce temps, faire bouillir l’eau et ajouter les cubes jusqu’à complète dissolution

Verser le bouillon dans la casserole, couvrir et laisser cuire doucement pendant une demi-heure

Après cuisson, mixer (ne pas mettre tout le bouillon), le rajouter selon la fluidité souhaitée

Ajouter de la crème fraîche (mais pas obligatoire) 

Servir et répartir dans l’assiette les petites pointes des feuilles sur le velouté (facultatif)                                                     Bon appétit.  

Far breton

Recette pour 6 personnes

250 g de gros pruneaux dénoyautés - 5 gros œufs - 200 g de farine
150 g de sucre en poudre - 50 cl de lait - 2 cuillers à soupe de rhum
40 g de beurre demi-sel et une pincée de sel.

Préchauffez votre four sur thermostat 6 (180°).

Dans une grande terrine, mélangez la farine, le sucre et le sel.

Ajoutez les œufs, l'un après l'autre en mélangeant. Délayez avec le lait
La pâte doit être un peu épaisse et sans grumeaux.

Parfumez-la avec le rhum.

Beurrez un plat à gratin. Versez d'abord une couche de pâte.
Disposez ensuite les pruneaux.

Recouvrez-les du reste de pâte. Parsemez de petits morceaux de beurre demi-sel.

Faites cuire au four préchauffé pendant 45 minutes.

Servez le far tiède ou à température ambiante.             Bon appétit.  

brioches aux crevettes

Recette pour 2 brioches

Achetez chez votre boulanger, 2 petites brioches

veillez à ce qu'elles tiennent bien debout

retirez le chapeau

évidez le contenu des brioches dans un récipient

ajoutez 150 g de crevettes grises coupées en 2

ajoutez un peu de fromage râpé, un peu de lait chaud et mélangez de façon à obtenir une pâte moelleuse

remplissez les brioches avec cette préparation

remettez les chapeaux et réchauffez au four à 180° thermostat 6 pendant 10 minutes

servez de suite                                                          Bon appétit.

saint-jacques au curry

Salez et poivrez les coquilles saint-jacques
poêlez 1 minute chaque face
gardez au chaud
chauffez au bain-marie de la crème fraîche (semi épaisse)
 à laquelle vous ajoutez du curry (à votre convenance)
nappez vos coquilles avec cette préparation
servez avec des pâtes fraîches                            
   Bon appétit.          

on tricote

Amies tricoteuses, à vos aiguilles !

J’ai trouvé une idée sur Internet pour garder nos petits pieds bien au chaud.

J’en ai fait une ébauche.

Montez 46 mailles au point mousse pendant 20 rangs.

Puis diminuez 23 mailles et faites 12 rangs au point de riz.

Refaites 23 mailles et 20 rangs au point mousse.

À la dernière maille, avant de fermer, coupez un morceau de laine : assez long car vous allez passer la laine dans toutes les mailles pour former le bout du pied.

Puis vous tirez la laine et avec quelques points vous fermez le bout du pied.

Ensuite, vous allez coudre la semelle en prenant une maille de chaque côté afin de faire une couture bien plate et continuez pour le talon.

Les dimensions données sont pour une pointure 38/39 avec de la laine pour aiguilles 3,5 mm. 

Il faudra adapter à votre pointure mais je sais que vous êtes très douées et que vous ferez des merveilles.

chou kalette

le nouveau chouchou des amateurs de légumes

Le chou kale, c’est ce chou frisé qui se vend à la feuille.

Notre ami Alain BARREAU nous en faisait profiter quand il en cultivait dans son potager.

Pendant quelques années, c’était le chou chouchou des nutritionnistes, des magazines culinaires branchés et des ménagères de moins de 50 ans.

Paré de toutes les vertus, il était devenu quasiment un gage de santé et de longévité.

Un peu fort en goût, un peu dur à avaler et grattouilleur dans la bouche, il tenait quand-même le haut du cageot.

Maintenant, il est décrié. Consommé en trop grande quantité, il serait toxique et déclencheur d’innombrables maux. « Sic transit gloria mundi » comme disent les pirates après le passage d’ASTÉRIX et OBÉLIX dans leur embarcation…

On se demande qui a eu envie de consommer du chou kale en grande quantité, mais bref !

Feu le chou kale a un petit frère, le chou kalette.

Je ne sais pas quelles sont ses vertus nutritionnelles, mais ce petit nouveau est extrêmement bon et facile à cuisiner.

Il se présente un peu comme un chou de Bruxelles, mais ses feuilles sont plutôt et frisées.

Chez mon maraîcher de Seine-et-Marne, il vaut 4 € 50 le kilo mais il paraît qu’à Paris, c’est plus cher.

Quoi qu’il en soit, si vous le trouvez sur le marché, essayez-le !

Il en faut 250 grammes par personne.

Pour l’épluchage, on coupe juste un petit bout de tige, ça va vite.
C’est aussi facile à laver, pas de terre, pas de sable, il pousse sur une tige comme un chou de Bruxelles.

On met une cuillère de beurre salé dans une poêle (ou d’huile d’olive, selon sa région d’origine),
une échalote coupée fin, puis les choux.
On ajoute du sel (ou de la sauce soja pour une touche asiatique), on couvre.
Cuisson 5 minutes si on aime les légumes croquants, 10 si on est plus classique.
 

C’est bon tout seul, délicieux avec un filet de poisson et le dimanche, pour accompagner des noix de saint-jacques poêlées.

clafoutis au thon

pour 2 personnes / four 240° / th 8

 Ingrédients : 1 boîte de thon au naturel + 1 bouquet de ciboulette +
   5 g de maïzena + 
10 cl de crème fraiche liquide + 10 cl de lait +
   1 œuf + un jaune d'œuf. 
Sel poivre et du beurre pour le moule.

 Dans un saladier, mélangez l'œuf entier, le jaune, le lait, la crème et la maïzena, salez et poivrez.

Versez le thon émietté et la ciboulette ciselée dans la pâte et bien mélanger.

Beurrez un moule à four, versez la préparation et enfourner pour 40 minutes. 

Servir dès la sortie du four (vous pouvez décorer avec la ciboulette)

tajine d'automne

Un peu de vocabulaire d’abord : on dit le tajine (mais la Coronavirus).

Le tajine, c’est le nom du plat en terre avec un couvercle conique.

Mais ce plat peut se préparer aussi bien dans une bonne vieille cocotte en fonte bien de chez nous.

C’est facile à préparer, ça cuit tout seul et à condition d’aimer le sucré-salé, on peut se concocter un petit plat personnalisé en y mettant toutes les saveurs de l’automne.

Voici une recette tout à fait personnelle…

À adapter en fonction du nombre de convives (inférieur à 5 en ce moment !) et de l’envie de se congeler des parts pour le jour où on est lassé de descendre faire ses courses.

·       1 kg de sauté de veau (ou d’épaule d’agneau en morceaux)

·       Thym, laurier, épices (curry, paprika, piment d’Espelette, 4 épices, gingembre en poudre)

·       1 gros oignon, 4 gousses d’ail

·       Une petite boîte de tomates pelées bio

·       3 carottes, 1 panais

·       1 butternut (ou un potimarron) pas trop gros (ou un morceau s’il est gros)

·       2 coings, 2 poires (mûres mais de préférence fermes)

·       Quelques amandes entières mondées, quelques olives

·       Un bouquet de coriandre (ou de persil plat)

Dans la cocotte, faire revenir la viande dans de l’huile d’olive, quand elle est dorée ajouter les oignons et l’ail, puis les tomates de la boite, puis les herbes (thym, laurier) et les épices. Saler.

Mettre au four doux (Th.150) pendant 2 heures.

Quand la viande est pratiquement cuite, ajouter les carottes et les panais coupés en gros bâtons, remettre au four. 20 minutes après, ajouter poires, coings, butternut épluchés et épépinés, coupés en gros morceaux, remettre au four 20 minutes.

Au moment de servir, ajouter les amandes, les olives et la coriandre ciselée.

Servir avec du couscous. 

On peut faire une version avec du poulet, mais diminuer alors le temps de cuisson ou une version végétarienne en augmentant la quantité de fruits et légumes.

le lapin aux raisins

Ingrédients; un lapin coupé en morceaux (ou simplement des cuisses)

400 g de raisin blanc (chasselas de préférence)

3 cuillérées d'huile

75 g de sucre en poudre - sel - poivre.

Dans un plat allant au four, disposez vos morceaux de lapin.

·       parsemez avec la plus grande partie des grains de raisin

·       arrosez le tout avec l'huile, salez et poivrez

·       saupoudrez l'ensemble avec le sucre en poudre

·       cuisez à four moyen (210° 5/6 du thermostat) pendant 1 heure parfois un peu moins 

·       arrosez de temps en temps et 10 mn avant la fin ajoutez les derniers grains de raisin

retour à la page d'accueil