le discours de notre présidente

Chers amis,

Merci à monsieur le Maire et à son adjointe madame Besnard de nous honorer de leur présence.

L’histoire que nous écrivons ce soir ensemble est celle d’une association victime de son succès. Jusqu’à hier midi, elle était même dépassée par son succès.

En effet, quand au début de l’année 2019 nous avons, en conseil d’administration, évoqué l’idée de fêter les 15 ans de l’association, nous avions envisagé d’abord un pique-nique, puis un repas d’été à Rolland-Boitelle. Puis nous nous sommes dit qu’en septembre, cela constituerait un sympathique événement de rentrée. Pour les 10 ans de l’association, Bernard Leroux avait concocté un vaste programme en salle des fêtes, mais c’était un chiffre rond.

Nous avons donc construit un programme d’animation et lancé les invitations.

En général, pour ce type de fête, nous ne dépassons pas une soixantaine de participants ; c’est le cas pour le beaujolais nouveau ou la journée des femmes.

Et jour après-jour, la liste de ceux qui ont répondu présent a grandi : soixante, soixante-dix, … et on a dépassé les cent ! Sans compter sur les adhérents qui se sont réveillés hier soir, ou ceux qui, abusés par notre débrouillardise légendaire, pensent que ce n’est pas la peine de s’inscrire. Mais c’est la fête, on ne va citer personne.

Donc hier midi nous, voilà avec presque le double de la jauge permise dans la salle bleue de la Maison de la Famille et une grosse angoisse : comment on fait pour accueillir tout le monde dans des conditions de sécurité optimales et aussi : comment on fait pour nourrir toutes ces bouches (et abreuver tous ces gosiers) ?

Le curé de la paroisse, le père Arnaud, nous a sauvés la vie en nous prêtant gentiment cette grande salle tout à fait adaptée au succès de notre invitation. La consigne a été donnée à ceux et celles qui étaient chargés des courses de doubler les quantités prévues et nous voilà ensemble ce soir !

Pour des raisons matérielles (nous sommes jeunes, mais pas tant que ça) et nous avons dû limiter le transport de matériel d’une maison à l’autre), nous avons revu à la baisse nos animations mais nous comptons sur vous tous pour que l’ambiance soit amicale et joyeuse.

Il est d’usage, dans ce genre de moment, de remercier tout un chacun et là, je ne vais pas le faire, ayant trop peur d’oublier quelqu’un et donc de le blesser.

Mes remerciements vont donc globalement à vous tous, qui avez répondu présent ce soir, à ceux qui ont fait les courses, tartiné, décoré, envoyé les courriers, collationné les réponses, donné des idées. À ceux qui participent au bureau, au conseil d’administration, aux bénévoles qui proposent des activités. Merci à celles et ceux qui sans avoir leur nom sur une liste sont toujours partants pour donner un coup de main, pour converser avec les nouveaux adhérents, pour apporter ce qu’ils ont de meilleur, pour être attentifs aux plus fragiles, à ceux qui sont malades ou éloignés, pour échanger des idées nouvelles.

Bref pour faire de notre association ce qu’elle est, et ce qu’elle deviendra.

La Passerelle, c’est une alchimie ou une chimie ... Il y a beaucoup d’activités, des personnes d’horizon, de culture, d’âges très différents. Il y a des amitiés fortes, des camaraderies, parfois des inimitiés (cela prouve que nous ne sommes pas des clones ; un jour peut-être, les seniors seront tous fabriqués à l’identique, il y aura sans doute moins de conflits, mais ce sera très ennuyeux), mais la mosaïque est solide, ce ciment tient, pour moi c’est parfois de l’ordre du miracle ...

Nous sommes à ce jour 245, dont une quarantaine de nouveaux adhérents. Nous sommes ouverts à toute proposition d’activité, et prêts à renforcer notre équipe de bénévoles. Il faut que ceux qui ont beaucoup donné puissent souffler et que de nouvelles personnes découvrent la joie d’être utiles (ça aide à mieux prendre de l’âge) et de participer à une équipe dans laquelle il se passe toujours quelque chose !

La vitalité de La Passerelle, sa légendaire convivialité, c’est vous tous ! C’est ce que nous prouverons tout à l’heure en soufflant les bougies !

Nous nous mettons dès aujourd’hui en quête d’une salle style Zénith pour fêter les 20 ans …

Deux remarques d’ordre matériel : pour ce buffet, nous avons privilégié les commerçants de la ville car nous militons pour que le commerce local reste actif et vivant (Les Petits terroirs, l’Épicurien, le marché de l’Alouette, le boulanger de l’avenue Alphand, …) et nous vous demandons de ne pas oublier le petit cochon : nous avons préféré une libre participation à une collecte préalable d’argent …                                              Bonne soirée !

le poème de notre animatrice

Les 15 ans de La Passerelle

C'est une ado, pleine de promesses,
Pleine d'idées, de gentillesse,
Elle fait le lien comme personne
Avec de la joie et rayonne
Dans le cœur de ceux qui viennent
La rejoindre chaque semaine.

C'est une ado mais plus une enfant,
Elle connaît le besoin des gens,
Elle essaie de repousser au loin,
Tous les tourments, tous les chagrins
Et attire dans ses bras, tous les cœurs
Pour y verser que du bonheur.

Souhaitons à cette adolescente
Dotée d'une énergie débordante,
De nombreuses années d'existence
Afin de briser tous ces silences,
Et fêtons très dignement
Cette asso que nous aimons tant.

 

Jacqueline Bernard, animatrice.

la chanson de Gisèle

Joyeux anniversaire La Passerelle

 

On n’a pas tous les jours 15 ans
La Passerelle les a justement
C’est aujourd’hui qu’on fait la fête vraiment
Quel bonheur pour les adhérents.

 

Si l’année s’écoule gentiment
Nous serons là évidemment
Pour chanter, on n’a pas tous les jours 16 ans …

 

La la la la la la la …

quelques photos prises pas nos adhérents

retour à l'album photos